Projet Sociétal HUMANOLOGIQUE

Une utopie plausible pour que la logique de l’Humain,

prime sur la logique du profit outrancier

qui montre ses limites, ses excès, ses dérives et ses dégâts.

Chacune de ces mesures appliquée isolément est "critiquable".

Ce n'est que conjointement mises en œuvre que leurs INTERACTIONS SYSTEMIQUES peuvent faire émerger une autre "logique de l'usage" génératrice d'un PACTE SOCIETAL dans lequel les citoyens conscient de la convergence d'intérêts investissent leurs intelligences collaboratives.

Les citoyens sont libérés des contraintes obsolètes.

Ils disposent avec bien plus de flexibilité, de confort et donc de bien-être à la fois :

  • D'argent pour faire face aux besoins fondamentaux tout au long de la vie.
  • De temps pour se consacrer à des activités ayant du sens ce qui est le facteur de QUALITÉ DE VIE.

Allez voir : http://qualite-de-vie.eu/

Il devient aisé de les inciter à participer à des

Groupes d'Appuis et de Progrès. G.A.P.

générateurs de lucidité,

motivant à des activités sociétales humanologiques

HUMANOLOGIE.

Humanology.

UN PROJET SOCIETAL HUMANOLOGIQUE.

 

 

Aniway

Le changement est :

 

  • Inéluctable: Car nous consommons plus que les ressources de la planète.

 

  • Souhaitable: Car nous pouvons concilier les intérêts légitimes de toutes les parties prenantes.

 

  • Possible: Si nous élargissons le cadre de perception de tous sur la convergence des intérêts.

 

Ne changez pas un monde

qui rend les gens heureux !

 

Mais Est-ce le cas ?

 

G.

A.

P.

C'est Francesco J. Varela

biologiste et philosophe chilien qui a développé le concept d’énaction

 

dans lequel les acteurs sont à la fois:

  • le processus et
  • le produit

du processus.

 

L'ENACTION est un processus d'émergence

La décimalisation de la semaine:

Si chacun travaille en moyenne 1 jour sur 2 (de 0 à 8 jours) dans un espace de temps de 10 jours, c'est une diminution d'environ 15% du temps de travail actuel très largement compensée par d'énormes gains de productivité.

 

Il n'y a plus de chômage !

 

Les équipements publics et privés utilisé sur des plages horaires plus larges et variées sont rentabilisés dans des conditions sociales et économiques bien plus optimales.

Il n'y a plus d'embouteillages dont la FEB évalue les coûts pour la Belgique à 8 Milliards d'euros/an !

 

Il n'y a plus de surcoût, ni financier, ni social à une flexibilité RECIPROQUE des temps de travail

Des activités socialement utiles peuvent être ménées conjointement à une activité professionnelle ayant plus de sens et de confort.

L'Allocation Universelle :

Si chacun reçoit inconditionnellement un revenu mensuel approximativement égal au niveau du minimum de moyen d'existence, éventuellement modulé en fonction de l'âge pour les enfants, on libère les citoyens des contraintes de l'inféodation à un travail peu épanouissant pour l'individu et pour la société, pour autant d'ailleurs qu'il existe !

 

Chacun peut s'impliquer dans une activité qui a du sens !

 

Les temps d'activités variées au court de la vie sont plus harmonieusement répartis et rendus possibles dans de meilleures conditions sociales, sociétales et économiques.

 

Les études sont rendues possibles "tout au long de la vie" en favorisant une évolution des compétences, des savoirs et des attitudes sociales vers plus de participation, d'affiliation, citoyenne.

 

Les parents sont plus disponibles pour participer activement à un épanouisement et une éducation des enfants dans des conditions d'élargissement et de libertés des choix individuels.

 

http://qualite-de-vie.eu/

Copyright © Guy Finné 2014 All Rights Reserved